[La Lune et Douze Lotus] Concours (sans gagnant) de scénarii – Casus NO

Le format court de ce jeu (où les parties peuvent durer 2 ou 3h) et le fait que la vie des PJ soit une collection de tranches de vie très saucissonnées (et même jouées dans le désordre, pour respecter l’esprit des nouvelles à la Fritz Lieber / Robert E. Howard) me donne envie de proposer des entames de scénario respectant l’esprit de la Sword & Sorcery. Comme ça ne doit pas être des scénarios de 30 000 signes à la Casus, c’est idéal pour de la création forumique d’été, je trouve. Pas besoin d’avoir lu le jeu pour s’essayer à cet exercice : c’est du Conan/Souricier Gris, il est aisé de voir de quoi il en retourne.

Évidemment, si vous proposez un scénario dans ce fil, c’est que vous êtes d’accord pour qu’il finisse compiler dans un PDF gratos.
Rien à gagner, si ce n’est le plaisir de pitcher des idées pour que d’autres puissent s’en amuser.

Pour lancer le bal :

Titre : Or de tout doute

Argument
Alors que les PJ débarquent sans le sou dans une petite cité, ils croisent un convoi lourdement armé (une sorte de diligence renforcée avec des montants en fer) et accompagné par de nombreux mercenaires, qui s’en va sur la route commerciale. La cité est réputée pour sa production d’or, il est évident que la diligence est remplie de lingots. Les mercenaires sont rudes et cassants avec quiconque essaye de s’approcher du chargement. Il est hors de question qu’ils engagent les PJ.
Comme tous les gens d’armes du coin ont été recrutés pour accompagner cette cargaison vers une cité plus imposante, les PJ trouvent facilement du travail auprès d’un marchand qui les engage pour protéger son propre convoi, bien moins impressionnant : un simple chariot rempli d’outils en bronze et recouvert d’une bâche. La livraison doit se faire dans la même cité que l’or, les PJ vont donc être sur les traces de la diligence.

Menace
Régulièrement, les PJ trouvent sur le bas-côté de la route le cadavre d’un mercenaire du convoi précédent. Tantôt il est mort empoisonné, tantôt la gorge tranchée… Le convoi est en fait infiltré par un sorcier qui se débarrasse discrètement et un par un de la soldatesque afin de mettre la main sur l’or. Car ça coûte cher, la sorcellerie.
Les PJ vont-ils s’occuper de leurs affaires ou bien presser le pas (et abandonner leur actuel employeur) pour porter secours à la diligence ?

Retournement
La diligence est vide : l’or est en fait dans le chariot des PJ depuis le début. Les outils sont en or et peints grossièrement pour passer inaperçu.

Sourced through Scoop.it from: www.pandapirate.net

See on Scoop.itJeux de Rôle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s