Farid Ben Salem présente La petite Interview de Jean-Marie Scheidbach

En 1992 Jean Marie Scheidbach fonde la Société « Sortilèges« .

Connue pour être une entreprise à dimension humaine, l’aventure de « Sortilèges » débuta par l’ouverture d’une boutique en mai 92 à Laval. En novembre de la même année un second point de vente fut ouvert à Angers par sa fille Lucie-Marie Scheidbach, actuelle gérante de la société. Au fil des déménagements et ouvertures, « Sortilèges » a étoffé sa présence dans l’Ouest avec la création d’établissements à Nantes (1997) et Tours (2003) et plus récemment poursuivi son expansion avec l’ouverture d’une boutique à Rouen (2015).

L’éternel espiègle Jean-Marie vient de nous quitter.

En ce beau mois de mars, beau comme ses yeux verts qui se concentrent sur les sortilèges de sa vie d’aventurier et de joueur, de premier joueur.
Il fait partie des premiers et pourtant la passion est toujours vivace. Visible derrière lui, autour de lui, dans son bureau, dans ses archives et même dans le coeur des gens qui l’ont croisé et qui lui doivent beaucoup. Moment privilégié que cette matinée avec lui.
Plein de pensées vers sa fille Lucie-Marie, l’héritière des traditions magiques et de ses yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s