Diaspora [un jdr sous FATE]

L’un des tout premiers jeux de S.-F. motorisé par FATE a été retrouvé par la sonde du Grog.

Scriiipt‘s insight:

Diaspora est un croisement entre Traveller (pour l’univers) et Spirit of the Century(pour la mécanique), mais s’inspire aussi de Burning Wheel (de l’aveu des auteurs), puisqu’il propose une série de « mini-systèmes » pour résoudre des situations particulières : création de galaxies ou de personnages, combat individuel, spatial ou de masse, affrontement social. Le thème principal est la science-fiction : l’action se déroule dans un lointain futur, les personnages visitent des planètes bigarrées, explorent des galaxies et tirent sur (ou discutent avec) d’autres habitants de l’espace. Toutefois, Diaspora se veut plus « scientifique » que Traveller ou Star Wars D6 : la technologie, si elle permet le voyage intergalactique, n’a rien de « magique » ; pas de laser, ni de téléportation, pas de transhumanisme ni de réseau virtuel, encore moins d’intelligence artificielle. Pareillement, Diaspora est centré sur les humains : les extra-terrestres sont optionnels, l’humanité est à peu près seule dans l’univers (jusqu’à présent).

See on www.legrog.org

Publicités

Une réflexion sur “ Diaspora [un jdr sous FATE] ”

  1. difficile de trouver des joueurs pour cet énième jeu à forte connotation sf, mais il mérite clairement quelques heures autour d’une tablée, peut-être pas une campagne, mais de quoi explorer son univers bien ficelé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s